Flâner dans les rues de cette ville c’est découvrir les nombreux hôtels particuliers, admirer les jeux de lumière sur le Tarn et ses quais, se détendre en sirotant un verre sur la magnifique Place Nationale, s’émerveiller devant le génie artistique d’Ingres et de Bourdelle, faire du shopping dans les boutiques de créateur…
Montauban, mère des bastides, ne peut que séduire le visiteur. Elle est d’ailleurs classée Ville d’Art et d’Histoire et Grand Site de Midi-Pyrénées – Occitanie : tout un programme ! Et pourquoi ne pas commencer par le cœur de la cité ? Vous êtes en plein cœur de la ville et la Place Nationale s’offre à vous. Troisième plus belle place de France, elle est un joyau d’architecture classique. Tout à tour place des Couverts, royale puis impériale, la place Nationale est depuis la fondation de Montauban le haut lieu de la vie publique, cœur palpitant de la cité. Elle abrite sous ses arcades de nombreux commerces, restaurants, galeries d’Art…

Non loin de là, découvrez une des adresses phares de cette ville rose : Lulu La Nantaise vous accueille du petit déjeuner aux apéros concerts. Un joyeux tourbillon de bonne humeur, et l’été, la terrasse est très agréable.
Lulu La Nantaise est un bistrot-restaurant qui tire son nom du film culte Les Tontons Flingueurs. L’esprit du film se retrouve dans la décoration et dans l’ambiance qui y règne. Hamburger maison, assiettes de fromage et de charcuterie, plats maison le tout accompagné de vins de la région. Une ambiance géniale et un accueil convivial pour ce restaurant qui affirme sa personnalité ! On ne devrait jamais quitter Montauban !

Quelques rues plus loin, édifiée sur le point culminant de la ville, venez découvrir la

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

, édifice classique avec ses lignes raides et austères. Ah on la voit de loin la Cathédrale ! Avec son toit de cuivre vert et sa façade en calcaire, elle tranche avec le rouge des briques d’un grand nombre d’édifices de la ville. Si son extérieur est sévère, son intérieur révèle un édifice aux lignes harmonieuses, rehaussé par une délicate coupole sur pendentifs. La cathédrale abrite un mobilier remarquable : stalles (XVIIIe), orgue en noyer sculpté (XVIIe) et un baldaquin de style Napoléon III. Dans le bras nord du transept trône l’une des œuvres majeures d’Ingres, le Vœu de Louis XIII (1824).